Cabinet d'Orthodontie du Dr Nathalie REBIERE

Orthodontiste spécialiste qualifiée en orthopédie dentofaciale

53 route de Pessac - 33170 Gradignan - Tél. : 05 56 89 89 48

L'éducation fonctionnelle

Importance du diagnostic des fonctions orales perturbées

La recherche a démontré que la pression de la langue et des lèvres détermine la position des dents dans le couloir dentaire de chaque mâchoire. La croissance faciale est donc influencée par la fonction de ces tissus mous lors de la respiration, la déglutition, la phonation, la mastication, et plus généralement par la posture.

La posture

Lorsque l'enfant se tient debout, sa musculature lui permet de lutter contre la force gravidique.

Une respiration nasale aide l'enfant à acquérir une bonne posture en ouvrant sa cage thoracique. A contrario, une respiration buccale provoque un mauvais port de tête.

Cependant, certains enfants vont présenter des problèmes de posture: courbures ou affaissements du dos de type scoliose, lordose, etc. Un suivi médical par un orthopédiste associé à des séances de kinésithérapie, d'ostéopathie ou des soins de podologie (semelles orthopédiques) pourront être nécessaires.

Lorsqu’un enfant se tient debout, sa musculature lui permet de lutter contre la force gravidique.

Nous vous proposons un exercice simple à faire tous les jours, le soir avant de dormir :

Poser les talons contre le mur, les cuisses puis les fesses. Rentrer le ventre pour coller le dos.

Plaquer les épaules en arrière tout en gardant le regard horizontal. Dans cette position, on se sentira mal à l’aise et très contracté : chercher à adopter une attitude plus détendue tout en gardant les contacts au mur.

Lorsque le corps est bien détendu, on doit avoir l’impression que la tête monte vers le haut, comme si l’on grandissait. Cela veut dire que la force gravidique se met en fonction. Puis chercher à trouver cette attitude dans la journée lorsque qu’on marche ou en station debout.

L’exercice réalisé le patient note un carré dans la fiche de suivi à la date du jour. Ainsi le Dr REBIERE pourra évaluer avec le patient sa progression.

Voir aussi:

-Fiche de suivi  à compléter

 

La respiration

La respiration normale doit s'effectuer par le nez.

Elle seule, va permettre une bonne oxygénation nécessaire à une croissance harmonieuses des maxillaires

 

La respiration buccale se réalise bouche ouverte avec la langue derrière les dents inférieures ou entre les dents.

Elle développera une position basse de la langue qui générera une arcade supérieure étroite et encombrée.

 

La respiration nasale, bouche fermée langue haute dans la bouche, doit être obtenue et automatisée au cours du traitement.

Les enfants présentant des problèmes d'encombrements des voies aériennes de type amygdales hypertrophiques, rhinites, allergies, etc, seront amenés à consulter d'autres spécialistes (médecins ORL, allergologues) pour permettre d'acquérir une respiration nasale.

Nous vous proposons un exercice simple à faire le soir pendant 5 mn après le brossage des dents :

Préalable : Conseils pour un nez bien nettoyé !

Il est important de bien se nettoyer le nez au minimum une fois par jour avec une solution saline. Nous vous conseillons d’utiliser le système Rhinohorn

Puis bien se moucher, une narine après l’autre. Veillez à ne pas se moucher les 2 narines en même temps au risque de ne pas être efficace et d’abîmer ses tympans.

Après avoir nettoyé votre nez, fermer la bouche, serrer les dents et inspirer doucement par le nez. Pour les premières fois, c’est plus facile en appuyant sur la pointe du nez pour ouvrir les narines !

L’exercice réalisé le patient note un carré dans la fiche de suivi à la date du jour. Ainsi le Dr REBIERE pourra évaluer avec le patient sa progression.

Voir aussi :

- Vidéo sur la ventilation

-Fiche de suivi  à compléter

 

La déglutition

La déglutition est l'acte d'avaler la salive ou les aliments. Cet acte est répété plus de 2500 fois par jour.

Une déglutition primaire (de type infantile),  héritage de la petite enfance, doit disparaitre pour laisser place àla déglutition secondaire.

Le bébé avant l'apparition des premières dents passe la pointe de sa langue entre les gencives pour avaler le lait puis les premiers aliments mixés. Dès l'apparition des dents, les appuis de langue s'exercent alors sur les dents.

Un frein de langue trop court gêne la mobilité de langue lors de la déglutition et peut être à l'origine de troubles de l'élocution. Sa section, appelée "frenectomie linguale", peut être nécessaire. Sectionner un frein de langue trop court est un acte de prévention essentiel en orthodontie pour permettre le passage à la déglutition secondaire

Conséquence d'une déglutition infantile:

  • Si la langue appuie entre les incisives: elles ne peuvent se toucher pour couper les aliments (problèmes de béance)
  • Si la langue ne s'appuie pas au palais, celui-ci devient trop étroit.
  • Si la langue exerce une pression sur les incisives supérieures: elle provoque l'avancement des incisives supérieures et sera souvent associée à interposition de la lèvre inférieure entre les arcades limitant le développement de la mâchoire inférieure et provoquant ainsi un encombrement à la mâchoire inférieure.

La déglutition normale doit se réaliser à partir de 6 ans, dents serrées, langue au palais pour assurer un développement le plus harmonieux possible.

Pour automatiser votre déglutition ou celle de votre enfant, rendez-vous sur la fiche destinée aux exercices de rééducation de la déglutition.

L’exercice réalisé le patient note un carré dans la fiche de suivi à la date du jour. Ainsi le Dr REBIERE pourra évaluer avec le patient sa progression.

Voir aussi :

-Vidéo sur la déglutition

-Fiche de suivi  à compléter

 

La mastication

Elle est aussi importante et il faut qu'elle soit de qualité et doit se réaliser bouche fermée, alternativement du côté droit et du côté gauche pour des raisons de symétrie.

L'enfant doit se tenir assis à bonne hauteur devant son assiette afin d'assurer une bonne posture générale.

Il faut lui donner des aliments suffisamment durs. En effet, les forces importantes développées lors de la mastication permettront une bonne croissance des bases osseuses.

Un enfant présentant des dents de lait bien rangées mais trop serrées ou bien trop pointues, signent que l'enfant ne mastique pas efficacement.

 

La phonation

C'est une fonction de communication essentielle qui nécessite la participation des muscles de la cavité bucco pharyngée et du larynx y compris la langue, les lèvres et les joues.

Il existe une très forte corrélation entre les troubles articulatoires et les troubles de la déglutition, ce qui nous amène à ne pas considérer les troubles de phonation comme des symptômes isolés mais comme des signes cliniques de la perturbation des fonctions orales citées ci-dessus.

La collaboration avec les orthophonistes apparaît donc essentielle.

 

En résumé

Les orthodontistes ont plus que jamais conscience que la disposition des dents correspond non seulement à une anatomie mais encore au modelage organisé par les fonctions buccales. Il est donc important que le plan de traitement orthodontique mis en place prenne en compte la modification des fonctions buccales perturbées. Et ainsi permettre au traitement orthodontique les meilleures chances de succès à long terme.

Résultat pouvant être obtenu après correction des fonctions par l'action combinée d'un appareillage d'éducation fonctionnelle et la réalisation d'exercices de rééducation fonctionnelle :

avantaprès.jpg
















posture.jpg
posture.jpg
respiration-normale.jpg
respiration-normale.jpg
respiration-nasale.jpg
respiration-nasale.jpg
deglutition.jpg
deglutition.jpg
freinectomie.jpg
freinectomie.jpg
mastication-importance.jpg
mastication-importance.jpg

Nos conseils

  • La correction de tous ces troubles fonctionnels doit se réaliser précocément afin d'assurer un développement harmonieux de l'enfant.

Article rédigé par le praticien le 22/03/2018

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr